Archives de Tag: majorité à seize ans

L’offensive frontale est lancée

Ce pays de France est extraordinaire, pour régler un problème, on le légalise : une majorité de jeunes fume ou a fumé du cannabis, légalisons le ainsi que le drogues “douces”, on constate que deux homme ou deux femmes vivent ensemble et ont des rapports sexuels, faisons le mariage homosexuel, les enfants ne sont plus tenus par les parents, majorité à seize ans.

Trop de jeunes sortent su système scolaire sans diplôme, donnons la majorité à seize ans. Certes Madame Le Ministre Dominique Bertinotti ne présentera en fin d’année, selon le JT Guadeloupe 1ère du 02/10/2013, qu’un projet de “pré-majorité”, mais faut-il être dupe ? que l’on se souvienne des arguments et promesses lors du PACS.

Il y aura des arguments, certains déjà se font entendre dans ce JT, ils sont du même types, voire les même que pour la majorité à dix-huit ans. Je confesse que,vingtenaire en 1968, nous étions tous, ou presque, partisans de cette majorité à 18, même, et peut-être surtout, si nous l’avions obtenue à 21.

Aujourd’hui, nous nous rendons compte, ou nous devrions, que toutes ces changements fondamentaux, présentées comme des réformes, ont déstructuré notre société. Déresponsabilisation des parents, qui ne sont pas des “spécialistes” et vont traumatiser leur enfant, fin du service militaire obligatoire, baccalauréats multiple aux épreuves différentes par académie, fin  du pouvoir des profs, qui normalement sont les professionnels de l’école.

Au bout de tout cela chaque génération qui sort de l’école n’a rien en commun, pas même le brassage, qui était, j’en conviens, parfois violent, du service militaire. Dans chaque génération des individus qui ne parlent pas la même langue ! Ah si, elles ont en commun la violence au cinéma et dans les jeux vidéo, les drones étatsuniens qui vont tuer les gens chez eux. Ou un président français qui veut aller punir un autre chez lui.

J’entends déjà dire que le monde change, il faut s’adapter ! S’adapter… à quoi, à la dérégulation…. être celui qui va être plus compétitif, qui va manger son voisin, son ennemi en quelque sorte ?

Une société est un groupe organisé autours de piliers qui doivent résister aux tempêtes, qu’on enlève ceux qui existent, soit,mais par quoi les remplace-t-on, rien. Evoluons, soit, mais pour être meilleurs, le constat est accablant.

Et dans ce contexte où l’Histoire et la Philosophie ne sont plus ou pratiquement enseignées, où il devient impossible de comprendre d’où on vient pour savoir où on va, et encore moins où on pourrait aller, il y en a qui bataillent pour donner la majorité à seize ans. Seize ans ! Et bien sûr la majorité sexuelle à 14. Et après 13 ? retour au 19ème siècle ! avec travail le dimanche, la privatisation de la Santé et de l’École.

J.E.L. – 15/10/2013 – 23:18

Poster un commentaire

Classé dans Actualités et politique, Guadeloupe, Société