Donc, un référendum

De lointaines histoires nous racontent que la décadence de la civilisation grecque a été marquée par une pratique de l’homosexualité par trop répandue. Cause du déclin ou signe de celui-ci, qu’importe car nous laissons là cette péripétie qui a donné une expression populaire insultante pour celui à qui elle s’dresse et plus encore pour le berceau de la démocratie.

Intéressons nous quelque peu à l’espèce humaine. Peut-on mettre en doute que la finalité d’une espèce est sa pérennité, donc de se reproduire ? La nature en quelques millénaires a mis au point le mode de reproduction le moins aléatoire, c’est-à-dire sexué par accouplement intime. Sur ce fait l’église a bâti le mythe d’Adam et Eve, assurant qu’il n’était pas bon que l’homme soit seul.

couple_enceint_2On raconte que dans la nature aussi existe l’homosexualité, soit, mais ces animaux-là n’enfantent pas et n’adoptent pas.

Laissons là aussi la religion. Notre société laïque se basant, il faut bien partir de quelque chose, sur un état naturel, s’est donné comme socle la famille constituée d’un couple mâle-femelle et ses enfants.

Napoléon, par commodité, a institué le divorce. La procréation a été dissociée de l’acte sexuel pour n’en conservé que la plaisir. La péridurale a mis fin aux douleurs de l’accouchement. Les bébés-éprouvette ont permis aux couples stériles de former une famille.On voit bien le danger qui guette d’une reproduction hors famille et sans acte sexuel avec toutes les dérives possibles du choix de la couleur des yeux, de la peau, de la “qualité"é” du cerveau, etc.…

Aujourd’hui on se propose de changer par la loi le dernier fondement de notre organisation sociale, je pose la question cela est-il légal, ou simplement honnête ? Trois centaines de personnes peuvent-elles décider de ce changement fondamental pour soixante-cinq millions ?

Uns solution existe : demander aux gens ce qu’elles en pensent.

J.E.L. – 07/07/2012 – 11:55

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Actualités et politique, Moeurs

5 réponses à “Donc, un référendum

  1. BERTIN Michèle

    J’ai lu attentivement ton texte, il y a beaucoup à dire, historiquement parlant. De quoi est-il question?de faire un référendum sur le droit pour les homosexuels de ne pas être discriminés?Le droit de donner de l’amour à leurs enfants?Je ne vois pas du tout en quoi le « dernier fondement » de notre organisation sociale est en danger….Les couples homosexuels existent depuis des lustres…Notre organisation sociale supporte les très nombreuses familles monoparentales, qui étaient des scandales lorsque j’étais jeune et qui sont maintenant largement répandues. Pour les enfants élevés, la plupart du temps par leurs mères, est-ce une bonne solution?La législation a entériné un état de fait et je pense que c’est pareil pour le mariage homosexuel. Je ne pense pas que cela bouleverse les fondements de notre société, et donc je ne pense pas qu’il y ait lieu à référendum, comme pour la peine de mort ou le droit à l’avortement, c’est à nos élus de légiférer dans la notion d’intérêt général.

    • Chère Michèle, via FB, je t’ai invitée à déconstruire mon argumentation, or tu me dis simplement que « il y a beaucoup à dire, historiquement parlant », soit, alors dis-moi !
      Je te cite : « donner de l’amour à leurs enfants » et je corrige, « donner de l’amour à un enfant », ce qui n’est pas la même chose. On peut être élevé/e par son père et son oncle, sa mère et sa tante ou sa mère et sas grandes soeur, etc,et même par toutes les femmes du village, mais tu comprendras qu’il y a une aberration biologique à dire que « j’ai deux papas, ou deux mamans ». Sur ce point je te renvoie à tous ces anfants nés sous X ou abandonnés à la naissance qui cherchent désespérément leur mère ou père biologique.
      Je te cite encore : « la législation a entériné un état de fait », si l’argument est de dire que lorsqu’une situation s’est installée, il suffit de faire une loi pour que ce ne soit plus un problème, je ne peux le recevoir, car pour faire court que feras-tu de ce monsieur qui réclame de se marier avec son chien. J’imagine ta réaction, mais, comme tu le sais, certain pays n’interdit pas l’accouplement avec son chien, alors il doit y en avoir un nombre certains qui utilisent ce droit !

  2. Cher Jean, je reviens vers toi avec un argumentaire un peu plus construit, enfin je le pense!
    D’abord, la décadence de la Grèce n’a pas été causée par l’homosexualité, puisqu’elle était pratiquée tout au long de son histoire, apogée incluse.
    Oui, la finalité d’une espèce est sa reproduction, et là notre monde lutte plutôt contre un problème de surpopulation, et surtout de répartition des richesses pour nourrir cette population. Cependant des études récentes montrent une baisse inquiétante de la qualité du sperme, mais la cause est plutôt environnementale(pesticides notamment). Alors peut-être que le problème de surpopulation va trouver là un autre moyen de régulation qu’une meilleure répartition des ressources….
    Et oui aussi, la famille père-mère-enfants est un socle, je te l’accorde. Mais l’homosexualité est aussi une pratique sexuelle différente qui existe, que l’on ne peut plus balayer d’un revers de la main au nom de la morale, de la religion, d’une soi-disant décadence..Comparer l’homosexualité aux relations déviantes avec des animaux est monstrueux. Ces pratiques sont celles de grands malades et je les réprouve totalement.
    L’homosexualité est une pratique sexuelle différente entre êtres humains responsables et « victimes »de leur sexualité différentes de la norme. Il est est de même pour les transexuels.
    Tout comme les hétéros, ils et elles vagabondent jusqu’à trouver, parfois pour la vie, parfois pour un bout de chemin, un conjoint avec qui ils forment couple parce qu’accointance sentimentale et intellectuelle, parce qu’amour tout simplement.
    Que ces couples souhaitent avoir les mêmes droits et devoirs que les couples hétéros me paraît légitime.Ils souhaitent sortir de leur invisibilité sociale. Ils souhaitent avoir le choix.
    Personnellement, je suis contre le mariage. Même si je me suis mariée deux fois, la motivation réelle de ces deux erreurs était tout autre que le sentiment, même si celui-ci était présent les deux fois.
    Quant au droit de pouvoir adopter, d’avoir leurs enfants(je pense que c’est l’amour qui fait le lien), cela me paraît la continuité logique du droit au mariage.
    Par rapport aux d’rives potentielles du »choix « , des critères physiques, la loi est là et s’applique pour tous, que ce soit sur l’adoption ou la bioéthique. Je parle là uniquement de la France, car aux US on choisit sur catalogue….Et je ne pense pas que cela soit la faute aux homos.
    Le mariage n’est pas le dernier fondement de notre organisation sociale. Il est un socle sur lequel peut prendre place d’autres formes modèles plus ou moins choisis(famille monoparentale, surtout des femmes d’ailleurs, union libre), et c’est ce qui fait la richesse de nos modes sociétaux.
    Oui, je te l’accorde, il y a aberration biologique à avoir deux papas ou deux mamans, mais sociologiquement parlant, il semble que les enfants élevés dans ces conditions s’en sortent plutôt bien et ne deviennent pas homosexuels pour autant, parce qu’ils sont désirés et élevés avec amour.
    Quant à la recherche de leurs origines par les enfants adoptés, elle n’est pas spécifique. De nos jours, les enfants sont plus souvent informés et le problème du secret fait de moins en moins souffrir les adoptés. Ils recherchent toujours leurs origines biologiques mais, une fois cette soif de connaitre leur origine assouvie, ils conservent souvent des liens privilégiés avec leur famille d’amour, preuve que le lien affectif est plus fort que le lien biologique.
    Quant à l’éventualité d’un referendum sur la question, nous avons une forme de democratie délégative, et ce sont donc nos députés élus qui doivent statuer dans la notion de l’intérêt général. Par contre, si on était comme en Suisse, je serais personnellement favorable à un referendum sur le démantellement des centrales nucléaires, qui sont pour notre terre un autre danger, non de décadence, mais de destruction totale!
    Amicalement!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s